Mon Carnet

En mission (2)

30/06/2015

 

index

Ce matin sur le chemin pour le boulot, j’ai relu ce passage de Jérémie que j’avais lu auparavant en début d’année.
« Avant de te former dans le ventre de ta mère, je te connaissais. Avant ta naissance, je t’ai choisi pour me servir. J’ai fais de toi mon porte-parole auprès des peuples. » (Jérémie 1:5 PDV)

J’aime le fait que le Seigneur nous rappelle qu’il nous a choisi pour le servir.
« Servir » c’est un mot qui peut prendre le sens que nous voulons lui donner mais c’est aussi un mot qui englobe beaucoup d’autres

Qu’est ce que servir? Personnellement je définirais ce mot par  » prendre soin de » parce que c’est de cela qu’il s’agit, prendre soin de ce qui appartient à une personne. S’occuper de ses affaires, les maintenir en bon état de fonctionnement.

J’aimerais m’arrêter un instant sur le verbe  » choisir  » qui est utilisé ici. Selon le Larousse, l’une des définitions du mot choisir est « Sélectionner quelque chose, quelqu’un avec soin ».

Ce verbe reflète le libre arbitre de chacun mais également la question de confiance parce qu’en tant que personne nos choix sont basés sur la confiance que nous avons en une personne ou dans l’évolution d’une situation.
Ainsi selon le degré de confiance qu’on a en une personne, nous la considérons comme une simple amie ou une confidente. Suivant la confiance que nous avons en nos aptitudes  ou capacité nous optons pour un job, une filière plutôt qu’une autre.

Le Seigneur dit ici qu’il nous a choisi nous et cela montre qu’il nous fait assez confiance pour nous laisser prendre soin de ses affaires. Quel privilège!!
Cette confiance vient du fait qu’il nous connaît mieux que nous même et c’est pour cela  il pouvait dire à Jérémie « Avant de te former dans le ventre de ta mère, je te connaissais. Avant ta naissance, je t’ai choisi … »

Ainsi, Servir l’Eternel c’est prendre soin de tout ce qui lui appartient, de ce qui a de l’importance à ses yeux c’est à dire son Église, ses enfants, nous y compris.

Il est même primordial de prendre soin de soi d’abord. Ce n’est pas de l’égoïsme. Une personne malade ne peut pas prendre besoin d’un autre malade.

Dieu a assez confiance en nous pour permettre que nous passions par des situations précises non seulement parce qu’il nous connaît mais également parce qu’il sait que nous avons la capacité de traverser cela et de triompher tout simplement parce que c’est lui qui nous habilite.

Une amie ne cesse de me répéter qu’il faut que j’apprenne à protéger mon cœur. Au début je ne comprenais pas trop mais il m’a fallu passer par des moments spécifiques pour comprendre que protéger son cœur c’est maîtriser ses émotions, discipliner ses pensées.

En effet nos pensées et émotions sont comme des portes dont nous tenons la poignet et si nous ne faisons pas attention à ce qui se trouve de l’autre côté nous pouvons laisser entrer des sentiments dont nous n’avons aucunement besoin : la peur, l’angoisse, la rancoeur, le doute, la tristesse, l’insécurité …

Je pense au verset dans proverbes qui dit  » garde ton cœur plus que tout autres choses car de lui viennent les sources de la vie« 

J’apprends encore à garder mon cœur, à tenir la porte fermée aux pensées qui ne m’apporteront rien de bon. Ce n’est pas facile, parfois j’y arrive et d’autre pas. Il m’arrive d’être frustré, mais je sais que je suis dans un processus dans lequel le Dieu m’aide à renouveler mes pensées chaque jour, à gérer chacune de mes émotions.

Entrer dans ce processus m’a demandé de d’abord reconnaître ma faiblesse à ce niveau et de l’inviter à agir mais surtout d’accepter les changements que cela implique dans ma vie.
Jusqu’hier, j’avais reconnu ma faiblesse, je lui avais demandé son aide mais il n’y a que ce matin que j’ai vraiment accepter les changements qui en découlent.

Parce qu’il me fait assez confiance pour me choisir afin de prendre soin de ses affaires, je me suis engagée à prendre soin de mon cœur et ainsi pouvoir le servir avec excellence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *