Mon Carnet

Ma vie avec lui ( 1)

28/04/2014

Ce matin, alors que je m’apprêtais pour aller à l’université, je me suis surprise à me regarder dans le miroir tout en me demandant combien d’âmes j’avais ramené à Christ depuis que j’avais décidé de faire de lui le centre de ma vie.
C’est une question que je me pose souvent parce que j’estime que lorsqu’on a un trésor, il faut le partager avec les autres. Quand on peut être une source de lumière, il faut pouvoir briller afin d’éclairer l’obscurité dans laquelle se trouve d’autre personne.

En attendant mon bus, j’ai regardé dans mon répertoire et j’ai envoyé des messages à quelques filles. Des personnes à qui je n’envoie pas souvent des messages. J’ai eu à cœur de leur partager un verset, de les encourager pour cette semaine qui commence. Et les retours m’ont juste émerveillé. Un peu comme si Dieu avait décidé de me répondre aujourd’hui.
Entendre une amie me dire qu’elle a envie de reconstruire sa foi, de rebâtir cette amitié avec Jésus. Qu’elle a essayé, mais à fini par comprendre que ce n’est pas par sa propre force qu’elle y arrivera. Qu’elle est à un moment de sa vie où elle se rend compte que sans lui à ses côtés, elle ne peut rien, ça me réjouit. Savoir que quelque part, j’ai permis ce changement de pensées en elle, c’est un privilège.
Lire le message d’une ancienne collègue qui me dit qu’elle est étonnée de voir à quel point mon message répond à certaines de ses questions me fait comprendre que parfois Dieu nous inspire à poser certaines actions et qu’il faut apprendre à se laisser guider par lui


Alors ce matin, je suis heureuse tout simplement. Honorée d’être utilisée par mon Seigneur, bénie par le fait de pouvoir être une bénédiction pour les autres.
Aujourd’hui , comme très souvent, je fais une rétrospection sur ma vie , sur ce bout de chemin parcouru avec Dieu et « I’m grateful, I feel blessed and loved »
Avec lui la vie est tellement paisible, il m’a appris à prendre les choses avec le sourire. Et même quand tout va mal, lorsque je laisse mes larmes s’extérioriser, je lui dis merci de me faire passer par ses zones tumultueuses parce que j’en ressors toujours grandis, édifiée.
Parfois, sa présence m’emplit et je prie pour des personnes, des amis proches ou de simple connaissances. Je ne sais peut-être pas ce par quoi ils passent, mais je sais une chose, c’est qu’il y a de la puissance dans chaque prière qu’on fait.

J’aimerai juste que tu saches que même si tu ne vois pas immédiatement les fruits de tes actions, sache que ce que tu fais, ce que tu dis ou même ce que tu partages sur les réseaux sociaux peut changer et change des vies de beaucoup de personnes.

  1. C bon de se sentir utiliser par le seigneur. Que dieu te benisse et que son amour continue de croitre en toi.

  2. Superbe Grâce ! Tu vient de me donner des idée et l’inspiration que je cherchais pour ma journée 🙂
    Merci ! Be bless ma belle ! Je te kiffe, je kiffe te lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *