Mon Carnet

Une vie de vainqueur

17/06/2013

On le dit toujours «  personne n’a dit que la vie était facile, on a juste dit qu’elle valait la peine d’être vécue ». La vie est un combat. Toute notre vie, tous les jours que Dieu fait est un nouveau combat une nouvelle course pour chacun de nous.

La vie est comparable à une course et j’aime bien cette phrase «  Rise each time you fall » Elle résume tout.

Il m’a été raconté une histoire à propos d’un enfant qui faisait une course et qui voulait à tout prix la remporter afin que son père soit fier de lui. Pourtant pendant cette course, il est tombé deux fois et à chaque fois, il a voulu abandonné mais, à chaque fois, son père parmi les supporters lui criait «  Lèves-toi gagne la course ». Lorsqu’il a fait sa troisième chute, à quelque mètre de la ligne d’arrivée, alors qu’il voulait une fois de plus abandonner, il a entendu encore la voix de son père «  Lèves-toi , termine cette course ». Il s’est relevé, à continué, il n’a peut-être pas été le vainqueur mais il a terminé la course. Il a été applaudit encore plus que le vainqueur parce que malgré ses trois chutes, il n’a pas jeté l’éponge, il a couru jusqu’au bout et à terminer la course.

L’exemple de ce petit garçon est un peu celui de nôtre vie. Il arrive des moments dans nos vies où nous faisons face à des difficultés, on décide de se battre mais on a cette impression que les choses se corsent de plus en plus, très souvent on fini par jeter l’éponge.

Il faut apprendre à être vainqueurs, des conquérants. Parce que la parole de Dieu dit que nous sommes des vainqueurs et nous devons le garder en tête.

Ce qu’il faut avant tout c’est construire un esprit de vainqueurs, on se s’engage pas dans une bataille en se disant qu’on a perdu d’avance NON. Chaque fois que nous devons faire face à une situation , rappelons nous qui la bataille a déjà été remportée par nôtre père céleste.

La foi est la première arme pour combattre, si nous avons foi en Dieu, si nous croyons en sa parole, nous saurons que nous avons les meilleures armes pour combattre. En effet, la foi et la parole de Dieu sont nos meilleures armes en toute circonstance.

Tout comme David face à Goliath, ayons toujours cette parole 1 Samuel 14 :45 « {…} Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l’Éternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée. »

Car il est dit en Romains10:17 « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »

À un moment de notre vie, si on se demande si ça vaut la peine de poursuivre la course, quand on entend une voix qui nous dit que ce n’est plus la peine, que ça ne sert à rien, qu’on y arrivera pas. Comme le petit garçon, il faut être attentif à la voix de nôtre père céleste qui nous dit « lèves-toi et continue la course »

Si on comprend que Dieu nous a aimé avant que nous l’aimions, nous nous rappellerons qu’il veut que jamais nous n’abandonnons.
Peu importe les circonstances matérielles terrestres qui nous montrent que nous sommes rejetés, rappelons nous toujours qu’il y a un Père Céleste qui nous aime

La clé pour être vainqueur c’est oublier ce qui est derrière, parce qu’on ne peut pas courir en ayant la tête tournée ver l’arrière, on ira pas vite et on risque de tomber parce qu’on ne verra pas les obstacles devant nous

Quelques versets en appui :

Philippiens 3:12-14 «  Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus Christ. Frères, je ne pense pas l’avoir saisi ; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ. »

2 Timothée 4 : 7-8 « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. »

1 Timothée 6 :12 « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. »

1 Corinthiens 9 : 24-27 «  Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter. Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible ; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure ; je frappe, non pas comme battant l’air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *